Menu

Un autobus prend feu sur la route 138

La centrale 911 a alerté les pompiers de Baie-Saint-Paul à 18 h 29. Il était trop tard. Des flammes s’élevaient à plus de 5 mètres de hauteur et dévoraient l’autobus. Les hommes du chef Alain Gravel ont éteint l’élément destructeur qui aurait pris naissance dans le moteur situé à l’arrière du véhicule.

L’incendie s’est déclaré lorsque le véhicule est arrivé à l’intersection du chemin de la Martine et de la 138, dans la côte St-Antoine, à Baie-Saint-Paul.

L’autobus roulait vers l’ouest lorsqu’une fumée blanche s’est répandue à l’intérieur. Ensuite, un bruit sourd s’est fait entendre ont dit des passagers qui se disaient « tristes pour Camil le chauffeur ». Personne n'a été blessé.

Les trente touristes de l’ouest de la France n’avaient que des bons mots pour le chauffeur et la guide. « Des professionnels. Ils méritent une médaille pour ce qu’ils ont accompli. L’évacuation s’est déroulée dans le calme et l’entraide. Nous avons été en mesure de récupérer la majorité des bagages avant que le feu ne prenne de l’ampleur », a déclaré Didier Briel .

Le groupe revenait d’une journée aux baleines à Tadoussac et se rendait à Québec. Les Français ont gagné la capitale à bord d’un autre autobus.

L’incendie a entraîné la fermeture complète de la route 138 pendant plus d’une heure.