Menu

Une programmation en action pour la Coop de santé

Lise Pilote, directrice générale de l’organisme, affirme que c’est en allant à la rencontre des gens que les idées d’activités se sont formées.

« C’est une première programmation et si ça fonctionne et les gens viennent participer en grand nombre, on reviendra en force l’année d’après », explique-t-elle.

La prévention demeure la priorité cette année. En février, le mois du cœur, la Coop invite à une porte-ouverte à l’hôpital de Baie-St-Paul pour rencontrer les intervenants du programme Traité santé. Dans le cadre du mois de la nutrition, le mois de mars, un atelier sur les chutes se tiendra à St-Urbain et deux autres sur la saine nutrition pour les enfants et les adultes se feront à Baie-St-Paul. En avril, lors du mois du cancer, un atelier sur le cancer du sein aura lieu aux Éboulements, alors que la gestion d’un tel diagnostic au travail se fera à Baie-St-Paul. En mai, une conférence sur les troubles cognitifs comme l’Alzheimer se tiendra à l’Isle-aux-Coudres. La programmation culminera avec le Rendez-vous de la Santé le 22 mai.

La Coop compte 1200 membres actuellement, un minimum selon Lise Pilote, mais vise à atteindre 2000 membres d’ici l’automne pour conserver les services et les améliorer. Peu utilisée par les résidents de St-Hilarion et Petite-Rivière-St-François, la Coop vise à rallier des membres à ces endroits.

Caroline Simard a octroyé 1000$ de son budget à l’action bénévole à la Coop de santé.

« Agir en prévention, c’est essentiel. Ça nous permet de conserver les services et de sensibiliser les gens à des maladies ou à des problèmes de santé », mentionne-t-elle.