Menu

Bernard Drainville inaugure l’école des Eaux-Vives à La Malbaie

Écrit par Louis-André Jalbert Date : 18 sep. (12H08)
À la une Éducation La Malbaie
Le ministre de l’Éducation, Bernard Drainville, était à La Malbaie, lundi, pour inaugurer la nouvelle école primaire des Eaux-Vives, ouverte depuis la fin du mois d’août.

Un peu moins d’une centaine d’élèves ont assisté à la cérémonie, accompagnés de la députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Kariane Bourassa, du maire Michel Couturier, de la directrice du Centre de Services scolaire (CSS) de Charlevoix, Martine Vallée, ainsi que de nombreux invités impliqués dans le projet et du personnel enseignant.

Impressionné du résultat final, le ministre Drainville voit le nouvel établissement, qui concorde avec le concept des « écoles 2.0 » du gouvernement Legault, comme un investissement dans la communauté de Charlevoix et de La Malbaie :

Pendant son allocution, la directrice du CSS de Charlevoix a mis au défi Bernard Drainville « de trouver un autre chantier qui s’est terminé en 2 ans, tout en respectant le budget ». Ce dernier admet que l’équipe fait un travail remarquable à ce niveau :

De son côté, le maire Michel Couturier a souligné l’apport du gouvernement du Québec pour la construction de la nouvelle école des Eaux-Vives. « Il y a 6 ans, on faisait face à une décroissance démographique à La Malbaie. (…) C’est grâce à des investissements comme celui-ci qu’on peut contrer cette courbe », a-t-il commenté au micro.

Rappelons que la nouvelle école compte 27 classes pouvant accueillir près de 500 élèves d’âge primaire. Le projet aura finalement coûté 52 M$.

Soulignons que le ministre Bernard Drainville a également rencontré les représentants syndicaux et des professeurs de la région avant la cérémonie d’inauguration. Plus de détails suivront.