Menu

L’épicerie en ligne Maturin fait son trou dans Charlevoix

Écrit par Justine Maurel Date : 22 sep. (15H47)
À la une
Les deux MRC de la région viennent d’annoncer leur partenariat avec la plateforme Maturin.

Cette épicerie en ligne permet aux producteurs et transformateurs alimentaires du Québec de vendre leurs produits aux quatre coins de la province. Viandes, légumes, fromages ou bières : le consommateur peut faire son choix sur le site Internet, les articles lui seront ensuite livrés directement à sa porte.

Pour l’instant, une douzaine de producteurs charlevoisiens adhèrent au concept. Annie Bérubé, du Véritable agneau de Charlevoix, est l’une des premières à s’être inscrite. Selon elle, cette plateforme lui apporte une nouvelle clientèle.

En période estivale, elle peine même à répondre à la demande. Il faut dire qu’avec la pandémie, Maturin et l’achat local en général ont rencontré un franc succès auprès des Québécois. L’entreprise a même enregistré une croissance de 50% en 2021. Mais l’engouement se tasse un peu ces derniers mois. D’après Jonathan L Bélanger, le président fondateur de Maturin, les producteurs doivent s’unir pour rester concurrentiels face à la grande distribution et mettre l’accent sur la qualité de leurs produits.

Les MRC de Charlevoix et de Charlevoix-Est cherchent à convaincre davantage de producteurs de la région à rejoindre Maturin Charlevoix. Le comédien charlevoisien Alex Perron aura la tâche de promouvoir la plateforme en tant qu’ambassadeur.

Ce projet a été financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et les deux MRC de Charlevoix.