Menu

Sclérose latérale amyotrophique : Elsa Tremblay dédie ses études pour guérir les patients

Écrit par Emma Jaquet Date : 22 sep. (14H38)
À la une
Dimanche 25 septembre aura lieu la 17e édition de la marche pour vaincre la SLA (sclérose latérale amyotrophique) au parc du Havre à La Malbaie.

Elsa Tremblay, doctorante en neuroscience à l’Université de Montréal sera sur place pour discuter de ses études sur la maladie.

La Malbéenne s’est penchée sur la SLA alors que son papa a été diagnostiqué de la maladie il y a 20 ans. Son objectif est maintenant de trouver une thérapie pour en guérir.

Actuellement, aucun traitement ne sauve les personnes atteintes de la SLA, selon Elsa Tremblay. Toutefois, de nouveaux médicaments ont été approuvés récemment dont le Albrioza.

La doctorante explique qu’elle porte ses études sur la connexion entre les neurones et les muscles.

Elsa Tremblay soutient qu’une récente thérapie ciblant la jonction neuromusculaire a démontré de « très bons résultats » permettant ainsi d’obtenir une subvention de 1 M$ de l’organisation américaine ASL pour aller en essai clinique.

Les inscriptions pour la marche pour vaincre la SLA débuteront à midi le dimanche 25 septembre. La marche commencera dès 13h30. Christine Guay sera la présidente d’honneur de l’événement.

Pour réécouter l’entrevue complète d’Elsa Tremblay, rendez-vous au cihofm.com dans l’onglet entrevues.

Photo  : courtoisie